La méditation serait-elle une intervention pertinente pour le TDAH ?

L’imagerie par résonance magnétique nous permet de voir que les réseaux neuronaux impliqués dans le TDAH sont les mêmes qui s’activent chez les gens qui font de la méditation. Ce sont aussi ceux qui sont ciblés par les médicaments pour le traitement du TDAH. Alfano a donc tenté de voir si la méditation avec l’approche de la pleine conscience (mindfulness) pourrait aider les gens aux prises avec le TDAH. Cela permettrait un meilleur contrôle sur les impulsions qui sont un des symptômes du TDAH.

Alfano, A. (2006). Paying attention to mindfulness : implications for the treatment of ADHD in children. Widener University.

 

Laisser un commentaire