Survs – Sonder ou évaluer

Vous avez sûrement déjà vu des sites qui offrent des services de sondage en ligne. Il y a plusieurs options sur le marché et les prix d’utilisation peuvent varier. Quelques services proposent même des comptes gratuits à certaines conditions. C’est le cas de Survs qui proposent de gérer plusieurs sondages limités à dix questions et pour lesquels vous aurez une limite de 200 répondants sans frais. Si on s’intéresse à l’outil en éducation, il assez rare que l’on dépasse cette limite pour une classe et le fait que le nombre de sondages ne soit pas limité nous rend l’outil encore plus pertinent et intéressant.

Si l’interface pour construire le sondage est en anglais, tout ce qui apparaît dans le sondage peut être choisi et on peut donc avoir un sondage totalement français. Les possibilités de mise en page sont intéressantes et on a quelques formats de questions ouvertes ou proposant des choix de réponses. Il y a aussi la possibilité de créer des questions avec une échelle de Likert (Totalement d’accord, plutôt d’accord, …). C’est donc une bonne façon de faire un sondage auprès de nos étudiants.

Mais où est l’utilité en classe ? Il y a deux façons de l’utiliser dans le cadre de ses cours. On peut poser des questions sur un sujet pour voir ce que nos étudiants en connaissent déjà. Ainsi, nos interventions en classe pourront tenir compte de leurs connaissances. Il est aussi possible de poser différentes questions sur des sujets vus en classe pour voir si tout le monde a bien compris les concepts clés vus durant le cours. Ainsi, en regardant les réponses compilées, l’enseignant est à même de déterminer rapidement quels sont les sujets qui sont bien maîtrisés et ceux qui doivent être revus.

Il s’agit donc à la fois d’un outil de sondage et un outil permettant de dresses rapidement un portrait des apprentissages du groupe avant de poursuivre notre enseignement. Je vous encourage à l’essayer.

http://www.survs.com